Food & Traditions

Uncategorized

La nourriture en Finlande ? Il serait temps d’en parler !
Avant tout de chose : je suis encore vivante, donc oui, on survit contrairement à ce que j’aurais pu pensé avant mon départ. Et oui on mange des légumes. Certes, quasi-rien ne pousse en Finlande (à part des pommes de terres, yipeeee), mais les Finlandais sont amateurs de légumes, especially the cuncumber !

Petit déjeuner apprécié en Finlande : ruisleipä (petit pain de seige hyper compact, plat, précoupé en 2) tartiné de margarine (ici, très peu de beurre !), du fromage type gouda finement tranché à l’aide d’un juustohöylä (au cas où vous ne l’auriez pas compris -honte à vous- il s’agit d’un éminceur à fromage), le tout recouvert de quelques tranches de concombre. Et avec une bonne tasse de café, kiitos !

Pour  un petit déjeuner plus costaud, vous pouvez opter pour quelques karjalanpiirakka (tarte de Carélie), recouvertes d’un mélange d’oeufs et de margarine … (faut bien faire de la graisse pour l’hiver).

Vous l’aurez donc compris, le petit-déjeuner est plutôt salé en Finlande, je suis un peu une extraterrestre (euh pardon une française) avec mes tartines à la confiture trempées dans mon café, mais j’assume.

Le déjeuner se prend en général assez tôt, vers 12h. Les pommes de terres sont souvent présentes, et je trouve que les repas  sont moins “orientés viande” qu’en France, pour mon plus grand bonheur 😀
Pas de dessert pour la plupart de Finlandais, pour mon plus grand malheur.

Dans l’après-midi, pourquoi ne pas grignoter un petit Korvapuusti ? Il s’agit d’une DEEEEELICIEUUUUUSE brioche roulée à la cannelle, aromatisée à la cardamome. On en trouve à tous les prix, toutes les qualités. Pour l’instant, le (la ?) meilleur que j’ai pu manger était à Cafe Succès, à Kaivopuisto (quartier du Sud d’Helsinki). Mais il faut que je teste encore différents cafés pour vous fournir ZE place where you can eat the best korvapuusti ! (voyez mon grand sens du sacrifice).

Le dîner se prend plutôt tôt, vers 17h-18h, après tout dépend des familles.

Puis si on a un petit creux pendant la soirée, pourquoi ne pas se délecter (ironie pour ma part) d’un petit puuro (porridge) ? On peut l’agrémenter de fruits, de cannelle …

 

Depuis mon retour en Janvier, j’ai découvert 2 nouvelles spécialités :

  • La runebergin torttu, c’est-à-dire la tarte de Runeberg ou encore la pâtisserie préférée du poète éponyme que lui faisait sa femme … Il s’agit d’un gâteau plutôt dense et humide, composé notamment d’amandes hachées, aromatisé au rhum ou cognac. Il est recouvert d’un peu de confiture de framboise en d’un trait de glace. I must confess … I like it 😉
    Cette pâtisserie est mangée lors de Runeberg’s Day (Runebergin päivä), c’était le vendredi 5 février.
  • Laskiaispulla : brioche (pulla) fourrée à la pâte d’amandes et à la crème, qui fait office de beignet à mardi gras. Il peut aussi y avoir de la confiture ( = hillo –> laskiais hillopulla) à la place de la pâte d’amandes. I must confess … I LOVE IT !!!
    Cette pâtisserie est mangée à Carnaval (mardi gras = Laskiastiistai), c’était le mardi 9 février.

Tiens d’ailleurs à propos de Carnaval … petite tradition à laquelle j’ai assisté : les étudiants se rendent dans un parc à Kaivopuisto où se trouve une petit colline pour y faire une descente en luge. Sympa, sauf qu’hier l’endroit était littéralement (et pratiquement aussi) une patinoire, j’arrivais à peine à garder mon équilibre quand je marchais. Alors de là à glisser sur pente glacée à toute vitesse … j’ai préféré m’abstenir ! N’est pas Finlandais(e) qui veut … 🙂

(PHOTOS SUPPLEMENTAIRES A VENIR … )

Advertisements

Retour à la vie finlandaise

C'est local, Helsinki, Uncategorized

 

IMG_6256.JPG

L’île de Seurasaari … sous la neige

Finies les vacances ! Les cours ont bel et bien recommencé, les petites embrouilles administratives qui vont avec aussi. Au programme de ce semestre : Pharmacokinetics, Microbiology, Medication Review et autres réjouissances …  Bien que je ne voulais décoller de Finlande en décembre, le retour, après 4 semaines de glandage repos & coconing, a été un peu difficile. Alors qu’on était un groupe d’un vingtaine d’étudiants en pharmacie au semestre dernier, je n’ai toujours pas rencontré les nouveaux arrivés sur le territoire nordique et mes amis du premier semestre (s’ils ne sont pas déjà partis) partent les uns après les autres … D’après les rumeurs (je ne crois que ce que je vois !) les nouveaux venus sont majoritairement des Français, vive le dépaysement ! Mystère mystère …

La semaine dernière, l’hiver m’a permis de découvrir de nouvelles “coutumes” finlandaises. Dans le top 3, je mets sans hésiter en number one le smoked sauna de Vantaa. Mékeskecéksetruc ??? Il s’agit d’un sauna traditionnel (avec cheminée, vapeur, dans une “cabane” en bois), au milieu d’un parc national (le parc national de Sipoo), juste à côté d’un lac. Du lac je n’ai rien vu, étant donné que tout était recouvert par la neige et la glace. Mais la particularité est que des “bassins” ont été creusés dans la glace et des échelles installées pour permettre aux utilisateurs du sauna un petit plongeon … rafraîchissant. Je dirais même plus, très rafraîchissant. Autant vous dire que ma soeur et moi n’étions pas très rassurées en arrivant … Il faisait bien frisquet dans les vestiaires, alors nous nous changeons vite fait pour enfiler notre maillot de bain (obligatoire car le sauna est mixte. En partant on a pu voir à la caisse un Finlandais qui avait oublié son maillot et se faisait proposer un maillot de bain oublié 3 fois trop grand pour lui … hahaha, on rigole bien quand ça arrive aux autres). Puis direction le sauna. Nous sommes arrivées milieu d’après-midi, donc pas encore trop de monde mais ça s’est vite rempli. J’angoissais un peu à l’idée de sortir prendre un bain glacé, et nous avons décidé d’y aller à la suite de 2 Finlandaises qui sortaient du sauna pour “voir l’exemple”. Il faisait tellement chaud dans le sauna (sans blague) que c’était presque (j’ai bien dit presque) agréable de sortir par ce froid ! Nous avons marché environ 50 mètres (recommandation aux futurs touristes : avoir des tongs avec soi !! ou perte de doigts de pieds fort probable) jusqu’au bassin puis le moment fatidique est arrivé : entrer dans l’eau. Tip : Il vaut mieux y aller d’un coup (mais pas la tête attention !) pour ne pas se poser trop de questions. C’est marrant parce qu’il faut un petit laps de temps (quelques secondes) pour se rendre compte qu’on meurt de froid et qu’on a qu’une envie … sortiiiiiiiiiir !!! Alors on cherche désespérément les marches et on s’accroche à l’échelle pour se hisser au plus vite et rechausser ses tongs. Mes pieds ont assez mal vécu cette expérience, j’avais la circulation complètement coupée et je ne les sentais plus … Nous retournons ensuite dans le sauna, et on a remarqué que les gens qui venaient ici étaient des “vrais” des mordus du sauna quand un homme a décidé de rajouter d’un coup 3 bonnes louches d’eau sur les pierres …. Pfffiiiiiitttt ! La température a augmenté d’un coup et notre premier réflexe a été de se lever pour partir. Erreur fatale !! Toute la vapeur d’eau qui se dégageait est venue fouetter notre visage et je me suis sérieusement demandé si on pouvait mourir dans un sauna (après réflexion, je ne pense pas). Puis c’est reparti pour un autre petit rafraîchissement … Et cela 3 fois de suite. On a été vraiment impressionnées par un Finlandais qui, dans l’eau, tranquille, sortait des bouts de glace sans se presser comme s’il était dans une piscine à 28°C. Après un dernier bain froid, nous nous changeons et partons. Puis le soir, gros coup de fatigue et grosse faim : le froid a bien puisé dans nos réserves !

sauna

Smoked Sauna – Kuusijärvi

Samedi matin, dans la suite de la découverte des us et coutumes hivernales, j’ai nommé le patin à glace ! Oubliez les patinoires françaises intérieures avec lumière et musique, ici on vient en famille patiner en extérieur sur un terrain adapté. On avait l’air de deux grands-mères raidies à côté des p’tis jeunes qui traçaient, mais bon, on assume nos origines. Un côté de la patinoire était dédié au hockey sur glace qui est -je ne sais pas si je l’avais déjà précisé- un des sports, que dis-je une fierté de la Finlande !

Dimanche matin, on continue sur la lancée sportive puisque j’ai testé … allez devinez … le ski de fond ! J’avais été surprise de voir autant de gens skier dans le quartier quand j’étais arrivée la semaine précédente. Le ski de fond, c’est la promenade des Finlandais ! Comme j’ai la chance de vivre avec une famille Finlandaise, j’ai pu bénéficier de cours particuliers ^^
Alors je préviens tout de suite : le ski de fond ça a l’air facile comme ça, mais non ! J’ai vite rangé mon ego car c’est un sport vraiment très physique et cardiaque : alors que je suis une habituée de la course à pied, j’ai vite été essoufflée et puis ça travaille bien les bras … (et puis je n’ai pas compté les chutes … un problème d’équilibre je suppose). Un petite sortie de 45 minutes m’a suffi pour découvrir ce sport qui m’a beaucoup plu 🙂 et c’est pour ça que j’y suis retournée ce matin, cette fois-ci un tour d’1h ! C’est vraiment super car j’ai à peine à marcher une centaine de mètres puis je chausse mes skis pour aller skier dans la forêt … c’est pas le rêve ça ?

IMG_6264

Fraîchement arrivée à Helsinki

Uncategorized

IMG_6208

Helsinki me revoilà ! Après 4 semaines de dodo-promenadeavecchienchien-famille-bredele-amisalsaciens, j’ai repris les études nordiques ! Et quel changement quand je suis arrivée : des paysages blancs, 20°C de différence avec le jour où je suis partie, bref je ne reconnais plus rien.

IMG_6224IMG_6217

La température moyenne en ce moment tourne autour des -10°C, il y a de la neige partout, c’est vraiment incroyable. Ma soeur partage avec moi ces moments glacials, du moins pendant 1 semaine. Pas évident de visiter la ville avec un froid pareil ! On essaie de trouver des visites intéressantes au chaud ou au moins à l’abri (vive le tour de la ville avec les trams 2 et 3 ! Et les églises !) car les mains et les doigts de pied se font vite ressentir … Et on comprend à quel point est géniale l’invention du sauna. Rien de mieux pour se ressourcer et se réchauffer après une journée (bon ok, parfois seulement une demi-journée).

IMG_6222

La cathédrale Luthérienne

Les cours ont aussi repris (à mon plus grand bonheur … on resterait bien en vacances toute l’année). J’essaie de me remettre dans le rythme, à nouveau des documents à remplir et tout le blabla … Bref, les débuts sont toujours un peu difficiles, mais moins qu’au premier semestre vu que je connais déjà la fac. C’est marrant on repère bien les nouveaux étudiants erasmus : ce sont ceux qui courent dehors entre le RU et la bibliothèque pour ne pas geler sur place !

IMG_6226

La place du Sénat

Pour demain, -18°C sont prévus (au minimum) : sous-vêtements odlo, grosses moufles et bottes de neige seront de rigueur !!

Escapade à Stockholm

Uncategorized

IMG_5824

Grâce à son grand port, Helsinki permet de rallier différentes villes aux alentours … Parmi elles, Stockholm, capitale de la Suède. Voilà donc pourquoi, mercredi à 17h30, j’ai embarqué avec 3 amies dans le ferry Viking Line. Une petite cabine de 4 lits nous attendait: heureusement, car le voyage dure 17h !

Après une nuit plutôt calme (on a juste entendu de petits groupes qui avaient un peu trop profité du magasin détaxé à bord), nous arrivons à 10h à Stockholm. Il nous faut marcher 2 km pour rejoindre la vieille ville. Nous sommes très chanceuses car le soleil pointe le bout de son nez! La météo des jours précédents à Helsinki était plutôt orientée: tempête, pluie, grisaille.

Bref, retour à la vieille ville de Stockholm: de mignonnes ruelles piétonnes avec des pierres si proéminentes qu’elle bannissent l’utilisation de talons, à moins d’avoir suivi un entraînement commando. Des maisons sorties de contes, aux couleurs chaudes, confèrent à la ville une atmosphère chaleureuse. La ville est beaucoup plus touristique qu’Helsinki : une rue est entièrement dédiée aux boutiques de souvenirs. La monnaie n’est pas l’euro, mais la couronne, donc ne prenez pas peur si vous voyez un roulé à la cannelle à 28 !! Mais pas le temps de trop s’attarder: nous reprenons le bateau à 16h … La visite fut courte mais plaisante ! Stockholm, je veux revenir !

Le retour se passe aussi paisiblement que l’aller et nous arrivons à Helsinki à 10h … Sous la pluie et le vent, qui reprend de plus belle. Quelle chance nous avons eu, car le soir même, la tempête fait rage à Helsinki et en mer, avec des vagues atteignant les 7 m de haut !

Aujourd’hui, le vent a soufflé jusqu’à 70 km/h et la température est (malheureusement) très élevée pour la saison puisqu’on a eu 10°C dans la journée. Grrrr moi qui espérais avoir de la neige et un bel hiver ! Fichu réchauffement climatique(COP21 où en est-tu?)

Point flash info spécial : aujourd’hui, dimanche 6 décembre 2015, c’est “Independence Day“. Pour l’occasion, maintes célébrités vont serrer la main du président et sa femme dans la maison présidentielle et le tout est retransmis à la télé. Petite anecdote: tous les Finlandais regardent la télé pour commenter les robes portées car ce sera le sujet de tous les journaux demain matin !

Fini de rigoler pour moi : la semaine prochaine commencent mes examens, avec pour commencer celui de finnois mardi …

Unicafé ou le resto U qui propose des repas végétariens protéinés.

Uncategorized
DSC_0251

Mon plateau végétarien !

Unicafé c’est mon nouveau resto U ! Il permet aux étudiants fauchés de s’y restaurer pour la “modique” somme de 2,60 € et ce, de 11h à 19h, non stop  ! (NDLR : à Illkirch, le repas coûte 3,20 €, et après 14h plus personne, bref on fait avec ce qu’on a.)

Mais avec 2,60 € keskonmange ?

  • D’abord keskonboit : si l’on se la joue étudiant finlandais, on prend 2 verres : 1 pour l’eau et 1 pour le lait froid. On peut aussi prendre du jus de cranberries.
  • Un plat chaud selon son régime alimentaire : viande, poisson (pas tout le temps), sans gluten, végétarien … et des repas végétariens protéinés ! Car ici végétarien ce n’est pas seulement sans viande, mais ils permettent de couvrir les apports en protéines : soja, tofu, falafels sont au rendez-vous, oh que j’aiiiime le concept ! Les finlandais sont décidément des gens évolués. Ensuite, on se sert soit-même : autant de féculents que l’on veut (riz ou patates vapeur la plupart du temps, des nouilles très rarement), ainsi que de la viande/poisson/végé.
    Trop intelligent : un papier présentant les apports énergétiques des différents plats est affiché, on y voit aussi les additifs présents, etc …

    DSC_0247

    On se sert soit-même, à moi les quantités gargantuesques !

  • Buffet de salades : on se sert autant qu’on veut parmi un choix de 4 crudités différentes (haha plus besoin de chercher le récipient le plus rempli !), et on assaisone soit-même (coooool les salades qui dégoulinent pas de vinaigrette). On se sert en pain : il y a le choix entre pain aux céréales (bon j’avoue que sur le plan boulange, les finlandais n’arrivent pas à la chevilles des français) et un genre de pain-cake hyper compact, je vais enquêter pour voir de quoi il s’agit (d’ailleurs je crois bien qu’il y avait de petites étiquettes, flûte j’aurais dû y faire attention ^^) ainsi que des pains secs au seigle -autrement dit des cracottes natures- . Et le truc trop chou : on peut tartiner son pain “sur place” : beurre, fromages à tartiner sont sur le buffet.
    DSC_0249

    Les salades

    DSC_0250

    Et le “pain” (snif France!)

  • Maiiiiis … pas de dessert inclus dans le menu 😦 Sniiif! Bon il y a largement de quoi manger vu que c’est self-service. Cependant, il est possible de prendre un fruit pour 0,40 € (du coup on arrive à 3 €, ce qui reste tout de même inférieur au prix français) ou un “vrai” dessert (par exemple une mousse) pour 1,20 €. Du coup attention à ce qui est en supplément, pour ne pas se retrouver avec une addition extravagante ! D’ailleurs on a le droit à un petit ticket de caisse si l’on veut 🙂

Petite surprise du jour : on peut utiliser des casiers avec une pièce de 50 centimes (rendue lorsqu’on remet la clé), trop pratique pour ne pas trimballer les affaires de sport toute la journée 😛

DSC_0246

Les beauuuuuux casiers ❤

Mon baptême finlandais ou le jour où j’ai expérimenté le sauna.

Uncategorized

IMG_5101

Le Sauna (prononcez SaOUna) c’est sacré en Finlande. Ancré dans la culture, il est présent dans la plupart des domiciles, dont dans la maison de la famille où je vis. Voilà maintenant 1 mois que je suis en Finlande, et jusqu’aujourd’hui, je n’avais pas encore eu le privilège de découvrir cette tradition. Ce matin, alors que nous prenions notre petit déjeuner, Maarit m’annonce “Je vais mettre à chauffer le sauna pour après”. Argh, cette fois je ne peux plus y échapper ! Je l’accompagne pour découvrir la mise en route : le sauna est une pièce en bois, au sous-sol, avec un poêle dans un coin de la pièce et des bancs en face, quelques coussins dessus. Maarit met le feu en marche dans le poêle, il faut maintenant attendre 1 à 2h afin que la pièce chauffe (il y a aussi un thermomètre accroché, la température du sauna va de 60°C à 100°C pour les plus téméraires). Parfait, j’ai le temps d’aller faire un petit jogging avant ! De retour de ma sortie, j’accompagne les filles dans le sauna : pas de mixité (sauf pour les couples ou si les enfants sont petits) car c’est à oualpé ! Moi je fais un peu plouc avec mon maillot de bain, mais bon je ne les connais que depuis 2 semaines hein, j’suis pas encore une “vraie” … Petite douche avant : on est plus propre et c’est mieux si la peau est humide. Puis c’est partiiiii : on s’assoit sur les bancs. Et on attend. C’est un peu difficile de respirer au début (surtout que le nez bouché n’arrange en rien) mais on s’y fait. Et on attend. Puis on se sert de la louche pour prélever de l’eau dans la bassine et la jeter sur les pierres si on a un peu froid (lol). Et on attend. Aida (qui rappelons le a 4 ans) ne tient pas vraiment en place et va prendre une douche (aménagée juste à côté du sauna) et revient. Et on attend. C’est pas que je m’ennuie là mais ça fait tout de même 5 minutes que j’y suis ! J’estime que je peux sortir maintenant, je suis assez fière de mon temps de présence, je ne m’attendais pas à y rester aussi longtemps je dois dire ^^

Zou on passe sous la douche et on se rhabille …
Sensation post-sauna : détenduuuuuuue, même fatiguée je dois dire. C’est du sport le sauna !

Prochaine étape : smoked sauna traditionnel à Vantaa, où l’on peut plonger dans un lac pour se rafraîchir avant de retourner dans le four 😉
A suivre …  IMG_5103 IMG_5104 IMG_5105

Marché aux puces à Espoo & Heritare

Uncategorized
IMG_5022

Une rue d’Espoo

Réveil ensoleillé (il paraît que c’est assez exceptionnel en cette saison) et enrhumé (moins exceptionnel, j’imagine) ce matin à Espoo … Après un bon café (Kahvi) et des tartines à la confiture de mustikka (oui je boycotte encore les petits déjeuners sâlés, bonne française que je suis), j’accompagne la petite famille au marché aux puces qui se déroule à quelques pas de chez eux.

IMG_5039

Le stand de livres …

IMG_5036

Et le stand de gâteaux !

Il y a peu de stands, principalement jouets,    livres, vêtements ce qui fait le bonheur des filles : Aïda trouve un petit poney et Bella des livres.

IMG_5035

Miam ! Mokkakakku !

IMG_5048

Tiens, c’est les voisins !

S’ensuivent quelques emplettes à Alepa (the épicerie du coin en Finlande), nous voilà de retour à la maison où j’essaie –non sans difficulté– de me mettre à la lecture d’un de mes Book Exam … total échec, je réessaierai plus tard (ou pas). Au déjeuner, nous sommes gâtés car Mikki nous a préparé du saumon (miiiiam je surkiffe le saumon de Finlande !) à la japonaise avec sauce Terryaki, légumes, sésame et riz …

Cet après-midi, je continue dans mon délire designesque avec visite de l’exposition Habitare : une sorte de Design Market à très grande échelle où l’on peut boire gratuitement un café Nespresso ou goûter à du popcorn sâlé Lekue. Mis à part cela, ce type d’évènement me permet de dénicher des idées déco … et de rêver un peu ! Par contre maman papa, il va falloir faire de la place dans la maison : j’ai craqué pour un sauna en forme de tonneau ..

IMG_5062

Sauna Design

IMG_5087

Equipe Design : Sarah, Silke, Anita

Après 2 h sur place et 3 paquets de mouchoirs utilisés (faute au rhume, pas au blues), nous avons fini notre tour et repartons avec plein d’idées en tête et de photos 😉

De retour à la “maison”, ça sent bon : Bella a préparé le pain Rieska (sorte de biscuit à la pomme de terre : il suffit de mélanger un reste de purée et d’y ajouter de la farine, du sel) et elle relooke une chaise à l’aide de papier journal … et Arnold Schwarzenegger alias Arska (en fait c’est le chat) qui roupille à mes côtés … Aaaah qu’on se sent bien chez soi 🙂

IMG_5094

Pain Rieska

Unisport, mode d’emploi

Uncategorized

Unisport, mais keskecéksetruc ? Il s’agit du sport à la fac. Zumba, pilates, yoage, kettleball, fitness boxing … il y en a pour tous les goûts. Différentes formules sont possibles : 1 entrée, 10 entrées, 1 mois, 1 semestre … 1 an (ce que j’ai pris). Par contre ce n’est pas donné : 5 € pour 1 cours, 100 € pour 1 an … eh oui, là on regrette le SUAPS à 25 € l’année x)

Il y a un programme pour tout le semestre, il suffit juste de réserver le cours sur internet un peu avant d’y aller … mais ACHTUUUUNG ! Si vous avez réservé un cours et que vous n’y allez pas, c’est 5€ ! Eh oui, les Finlandais ne rigolent pas avec les règles !! De plus, pas question d’être en retard, ici (en Finlande), la règle d’or c’est la PON-CTU-A-LI-TE (aaarg, je vais devoir faire gaffe ^^)

Dans un élan de motivation, je réserve pour mardi dernier yoga et pour mercredi fitness boxing… Petit bémol : peu de cours sont en anglais, donc ces deux là seront en finnois … why not ?

Episode  1 : le yoga. Qui n’a pas eu lieu parce que je n’ai pas trouvé le bon endroit. Haha. En fait je suis allée dans le mauvais bâtiment (que j’avais déjà mis longtemps à trouver donc j’étais déjà en retard). Mais un gentil professeur de sport m’a indiqué où trouver le bon bâtiment, et m’a vivement conseillé d’y aller pour ne pas avoir à payer mon “amende” de 5€ pour cause de non présence … Quand j’arrive enfin -alleluja- dans le bon bâtiment, le responsable à la réception me dit qu’il n’y a pas de problème pour le cours de yoga que j’ai manqué, mais que si je veux, il y a un cours d’Interval Step dans 35 minutes. Maintenant que je suis là, pourquoi pas ?
Après une attente plus ou moins longue (point positif de l’affaire : j’étais à l’heure, incredible !) Puis l’heure fatidique arrive. J’entre dans la salle. Ou plutôt l’énoooooorme salle. C’est climatisé. La prof a un micro. Wouaaah c’est du sérieux !! En plus, on est un groupe de 20 environ, donc rien à voir avec le SUAPS où on s’entasse à 50 dans une microsalle ! Puis c’est parti : step step, pompes, abdos, step, pompes, tour de la salle en courant … c’est fini là ?? Ah non, rebelotte, step, abdos, pompes … J’en peux pluuuuuuus, pitiiiiiiiié !!! Inutile de préciser que la prof est super dynamique ! Le cours s’achève enfin, puis regalère pour trouver le bus pour rentrer (#jenepigerienauxtransportsencommun #jemesuisencorepaumée) mais j’arrive à rentrer, tout est bien qui finit bien !

Episode 2 : fitness boxing. Cette fois-ci, je prévois laaaaaaarge le temps pour être sûre d’être à l’heure, car c’est dans un bâtiment au centre ville, dans lequel je n’étais jamais. Le cours a lieu -d’après les indications qu’on m’a donnée- à l’étage – 2 (ah oui autre chose, les étages en Finlande, c’est pas la même chose, ils ne comptabilisent pas comme nous ! Petit topo quand j’aurai compris l’équivalence ^^)
Arrivée à l’étage -2, je me change puis pars à la recherche de la salle. On m’en indique une, j’y rentre, c’est le bon endroit. Petite description du prof : grand, mince, tatoué partout (bras, une lettre sur chaque main), barbe et cheveux longs, frisés & grisonnants, bonnet vert flash perché tel un champignon sur le bout du crâne … Il a un sacré look !
J’avais pensé : “fitness” = un cours avec que des filles. Erreuuuuuur : les filles étaient en minorité, car en fait c’était plutôt boxing que fitness. On s’est mis en binôme, par chance ma partenaire se débrouillait en anglais, donc on a pu échanger des mots et elle me traduisait les consignes 🙂
On a utilisé les gants de box (bon ils étaient un peu grands pour moi …. ), appris quelques gestes … Peu de débutants par contre ! J’étais bien intimidée.
Au final c’était super sympa, ça m’a bien plu, plus que le step ! Et JE NE ME SUIS PAS PERDUE POUR RENTRER !!! HAHAHAHA

Episode 3 : Bodycombat, in English please !
Hier avait lieu le cours de Bodycombat, au campus Viiki (mon campus), et EN ANGLAIS ! Ouf je vais enfin pouvoir comprendre ! Alors je pars méga en avance de la bibliothèque pour être sûre d’arriver à l’heure, finalement, il ne me faut que 10 minutes à pied pour arriver donc j’arrive 30 minutes avant le début du cours … Et je vois un petit groupe attendant devant la porte : ça n’ouvre que 15 minutes avant le premier cours ! Mais à quoi bon être en avance alors ??? En plus j’ai méga froid, mes pieds sont trempés (#ilvafalloirquejinvestissedansunepairedebottesencaoutchouc) mais bon, attendons. La porte s’ouvre enfin, direction les vestiaires. Tiens, j’entend parler français, mes sens sont en alerte ! (c’est vraiment con ça, on va dans un pays pour rencontrer de nouvelles personnes, mais quand on entend parler français, on a envie d’aller voir ^^). Il s’agit de 3 étudiantes en agronomie, elles viennent de Nantes. Elles ont déjà été au cours de bodycombat, et elles ont encore des courbatures. Même pas peur.
Début du cours : toujours dans le même super gymnase climatisé, il fait frais au début, mais après, la température grimpe vite ! Alors la prof … Grande, mince, cheveux blonds platines mais queue de cheval rose, tatouages colorés papillons & cie, quelque piercing et à foooooond dans son truc ! Elle criait tellement dans son micro qu’en fait si ça avait été finnois, je n’aurais pas moins bien compris 😛 J’ai juste pu capté un “SWIIIIIIIITCH” de temps en temps. C’était plutôt sympa, mais par contre, j’enchaînerai bien sur un cours de Neck & Back maintenant … 🙂

#jenemesuispaspauméepourrentrer

Helsinki Design Market

Uncategorized

DSC_0258

Helsinki Design Market est un des évènements les plus importants de la Helsinki Design Week (qui se déroule du 3 au 13 septembre). Il se déroule dans une ancienne usine -The Cable Factory- et permet d’y acheter des objets designs légèèèèrement moins chers que leur prix d’origine. Hmm, pourquoi ne pas y aller ? Affrontant les trombes d’eau qui tombent dehors, je me met -non sans mal- en route pour le Design Market, car les transports finlandais sont, comment dire … un peu spéciaux (je pense d’ailleurs que je pourrai écrire tout un poste à ce sujet ^^). Bref j’arrive après un bout de temps au bon endroit, trempée of course (il va falloir investir dans des bottes en caoutchouc, décidément …. ). Gros coup de chaud lorsque je rentre dans le bâtiment principal car il y a beaucoup beaucoup de monde ! Alors que trouve-t-on dans un tel marché ? Surtout des affaires déco/cuisine : vaisselle, plateaux, torchons (sisisi, le bout de chiffon à 40 € là, c’est un torchon de cuisine!!) mais aussi des vêtements, bijoux, chaussures, fournitures de papeterie ainsi que des objets plus informels tels que des gamelles surélevées afin de soulager le dos de nos chers compagnons à 4 pattes, ou encore de magniiiiifiiiques (lol) tongs en bois à 180 € … bref c’est du design quoi.

DSC_0257

J’ai vraiment beaucoup aimé y flâner, ça donne envie de changer tout son intérieur (ou du moins des idées) ! Bon évidemment il faut y mettre le prix, car c’est clair que la plupart des choses n’étaient pas données … D’ailleurs j’ai été étonnée car je trouve que beaucoup de gens ont fait des achats, malgré les prix plutôt élevés. Le standing d’Helsinki ? Affaire à suivre …

DSC_0251               DSC_0240           DSC_0255

Après 2h à arpenter tous les stands, tout examiner à la recherche de la “perle”, je ressors avec 2 cartes postales … naaan mais j’ai fait une affaire vous pouvez pas comprendre quoi. Et puis il y a un rayon de soleil dehors, parfait pour mon retour ! (qui sera lui aussi très long, oh que j’aime les transports finlandais et bon … bin mon sens de l’orientation n’a pas encore fait la mise à jour finlandaise).
DSC_0239               DSC_0241

DSC_0245               DSC_0237